Guilleragues

Lettres de la religieuse portugaise

Guilleragues : Lettres de la religieuse portugaise
Guilleragues

Depuis son couvent de Beja, une jeune religieuse portugaise, Mariana Alcaforado, adresse entre décembre 1667 et juin 1668 cinq lettres d'amour débordantes de passion et de désespoir à un officier français, le marquis de Chamilly, qui l'a séduite puis abandonnée. Ces lettres entrent en possession du comte de Guilleragues, directeur de la Gazette de France, qui les traduit en français et les fait publier en janvier 1669 chez le libraire Barbin, sans nom d'auteur. Tenues pour d'authentiques lettres écrites par Mariana à son amant, elles connaissent un immense succès et contribuent à faire avancer la carrière de Guilleragues qui est nommé Secrétaire du roi puis Ambassadeur en Turquie. Trois siècles plus tard, des chercheurs ont pu établir avec certitude que les lettres d'amour aussi lyriques que passionnées de la religieuse portugaise sont en réalité une oeuvre de fiction, un roman épistolaire écrit par Guilleragues lui-même, même si certains auteurs contemporains, tel entre autres Philippe Sollers, se disent aujourd'hui encore convaincus de leur authenticité.

Lettres de la religieuse portugaise de Guilleragues en librairie
Guilleragues

Guilleragues
Lettres de la religieuse portugaise
Éditeur: La République des Lettres
Collection: -
Version numérique:
Date de publication de l'e-book: -
ISBN / EAN de l'e-book: -
Prix de vente de l'e-book: - €

Du même auteur
  1. Guilleragues - Lettres de la religieuse portugaise

Catalogue généralCatalogue des livres imprimésIndex des auteursIndex des livresChez votre libraireContact & Mentions légales
Droits réservés © La République des Lettres
Paris, vendredi 3 février 2023