Émile Zola

L'Argent

Émile Zola : L'Argent
Émile Zola

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Émile Zola. Publié en 1891, "L'Argent" constitue le dix-huitième volume du cycle des "Rougon-Macquart". Éloigné de Paris depuis plusieurs mois, Saccard, le spéculateur de "La Curée", revient dans la capitale, bien décidé à refaire fortune à la Bourse. Il fonde la Banque Universelle et monte au sommet de la puissance et de la gloire dans le Paris de l'exposition universelle de 1867. Il mène alors une terrible bataille contre le banquier juif Gundermann qui finit par l'emporter. Par sa faillite, Saccard ruine des milliers de petits épargnants. Condamné, il fuit en Belgique. Zola s'inspire de l'aventure du catholique Bontoux et de sa lutte contre les Rothschild lors du krach de sa banque, l'Union Générale. Il pénètre les mécanismes de la Bourse, opposant à la richesse d'hier, la fortune domaniale, la forme moderne de la spéculation usant de cet argent "qui pénètre partout", à la fois corrupteur, destructeur et sang vivifiant nécessaire au progrès.

 

Librairie   Auteurs   Livres
Copyright © La République des Lettres
Paris, mardi 29 novembre 2022