Émile Zola

Le Rêve

Émile Zola : Le Rêve
Émile Zola

Texte intégral révisé suivi d'une biographie d'Émile Zola. Publié en 1888, "Le Rêve" constitue le seizième volume du cycle des "Rougon-Macquart". Angélique est trouvée par les Hubert un matin d'hiver, transie de froid, sous le porche de la cathédrale de Beaumont. Ils l'adoptent et lui apprennent le métier de brodeuse de vêtements. Elle devient extrêmement habile dans son art. Fille de Sidonie Rougon, elle conserve une nature exaltée et s'enthousiasme pour la vie des saintes racontée dans la "Légende dorée". Elle s'éprend d'un artisan verrier qui travaille dans la cathédrale. Les deux jeunes gens se marient malgré l'opposition de leurs parents. Mais, malade, elle meurt au sortir de l'église. "Le Rêve" est la réalisation du "rêve d'une jeune fille pauvre épousant le prince charmant", indique Zola. Il a nourri son histoire de rêves et de fantasmes, en particulier celui d'un bonheur d'où le corps serait exclu, protégé du temps et des autres. Ce conte de fées dérange l'idée que l'on se fait de l'auteur, chef de file du naturalisme.

 

Librairie   Auteurs   Livres
Copyright © La République des Lettres
Paris, mardi 29 novembre 2022